MENACES POUR LA VIE ET L’INTEGRITE PHYSIQUE DE LA LEADER MARYLEN SERNA SALINAS

Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC) - Lanaudière

MENACES POUR LA VIE ET L’INTEGRITE PHYSIQUE DE LA LEADER MARYLEN SERNA SALINAS

POUR REMPLIR L’ACTION URGENTE : http://pasc.ca/es/action/en-grave-riesgo-la-vida-e-integridad-fisica-de-la-lideresa-marylen-serna-salinas-en-colombia

C’est avec une profonde indignation que nous dénonçons les événements malheureux arrivés à l’encontre de la porte-parole du « Congreso de los Pueblos », Marylen SERNA SALINAS, sa famille et les personnes proches de son entourage. La violence sexuelle ayant été utilisée comme moyen de générer la terreur, perturber et la dissuader dans l’exercice de la défense des droits de l’homme en Colombie. Nous lançons un appel à l’opinion publique nationale et internationale dans le but de rejeter fermement les actes de violence psychologique, physique et sexuelle contre les femmes leaders sociales et défenseur.es des droits humains qui ont été visiblement persécutées dernièrement.

Fait n°1. Le vendredi 7 avril 2017 au matin, a été kidnappée une femme avec des liens étroits avec la famille du leader, défenseure des droits de l’homme et porte-parole national du Congreso de los Pueblos, Marylen SERNA SALINAS dans la ville de Popayan. La femme d’origine paysanne a été approchée par trois hommes armés qui l’ont forcée à monter dans une voiture où ils ont couvert sa tête avec un sac noir, l’ont battue sur les bras et le visage et lui ont injecté une substance inconnue dans son bras droit. A l’intérieur de la voiture la femme a été torturée et interrogée sur sa relation avec MARYLÉN SERNA et le lieu de vie de la porte-parole. A défaut d’obtenir plus d’informations, le véhicule l’a emmenée vers un lieu solitaire dans la ville où elle a été ligotée et abusée sexuellement. Elle a ensuite été emmenée vers un endroit encore plus isolé de la ville où elle a été relâchée encore ligotée. Une fois laissée à cet endroit les hommes ont téléphoné à MARYLÉN SERNA pour confirmer sa relation avec la femme victime de violence et de lui réaffirmer le lien direct entre le fait passé et sa condition de leader sociale.

Cet acte de violence est déplorable, car ils ont agressé une femme pour menacer et intimider, harceler, torturer psychologiquement et décourager de son travail une autre femme qui incarne une lutte pour la paix et la défense des droits l’homme en Colombie. Cela constitue également une menace directe à l’intégrité de MARYLEN SERNA, sa famille et son entourage ainsi que l’organisation sociale « Congreso de los Pueblos » dont elle fait partie.

Nous regrettons profondément la violence de genre exercée, nous étendons notre voix d’encouragement et de solidarité à la femme paysanne victime de torture et d’abus sexuels ainsi qu’à sa famille.

Ces faits ont été portés à l’attention du procureur général de l’ordre national afin que l’enquête soit menée rapidement. En outre, les autorités nationales en ont été informées dans le but de renforcer immédiatement la sécurité de la leader social MARYLEN SERNA mais la réponse des organismes chargés de sa protection est demeurée nulle.

Marylen Serna Salinas est une femme paysanne, chef du Coordinador Nacional Agrario – CNA. Elle a été porte-parole national pour la Minga de Resistencia Social y Comunitaria de Colombie, un espace important d’organisation des mouvements locaux, régionaux et des processus organisationnels dans le pays entre 2008 et 2011. La Minga a permis la consolidation du mouvement social et politique du Congreso de los pueblos, dont elle est la porte-parole national depuis sa création en Octobre 2010. C’est ainsi que, avec son identité paysanne et en tant que femme, elle a été une leader de premier plan du Sommet agraire, paysan, ethnique et populaire (Cumbre Agraria, Campesina, Étnica y Popular), fédération d’organisations sociales importantes dans tout le pays, qui compte aujourd’hui comme un comité national unique (mesa) de négociation avec le gouvernement.

Depuis 2015, elle a joué un rôle important dans la dynamisation du Comité social pour la paix, proposition de participation de la société pour construire la paix dans le pays. Cette proposition vise à créer un processus de participation inaliénable de la société et la complémentarité avec les négociations entre l’Etat et les insurrections, en ce qui concerne les revendications historiques du mouvement et de la société colombienne, les garanties d’une vie digne et la justice sociale.




Projet Accompagnement Solidarité Colombie PASC

Suivez-nous sur facebook !

info@pasc.ca | (514) 966.8421 | www.pasc.ca

Pour vous désinscrire de cette liste, cliquez ici :
http://lists.riseup.net/www/sigrequest/pasc_actions

Information on this list can be found here:
http://lists.riseup.net/www/info/[list->name]