13 juin : vigile et soirée de résistance !

Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC) - Lanaudière

13 juin : vigile et soirée de résistance !

Quelques nouvelles du Projet Accompagnement Solidarité Colombie et invitations !

1. La Caisse de dépôt et placement du Québec finance un méga-projet hydroélectrique destructeur en Colombie

2. Soirée de résistance, le 13 juin

3. Détention arbitraire de Julián Andrés Gil Reyes

******

Actuellement, la Colombie vit une de ses pires tragédies socio-environnementales avec le débordement de la rivière Cauca, dans le département d’Antioquia, causé par la construction du mégaprojet hydroélectrique Hidroituango. Ce mégaprojet est l’œuvre de l’entreprise gouvernementale Empresas Publicas de Medellin (EPM), financée, entre autres investisseurs, par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Le Mouvement Rios Vivos en Colombie dénonce les irrégularités du mégaprojet et que l’ampleur de la tragédie s’étend bien au-delà que ce qui est présenté par les médias d’information…

La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui a accordé un prêt de 250 millions de dollars pour ce projet, ne s’est pas encore prononcée face à la gestion de cette urgence tragique. 

Le Comité pour les droits humains en Amérique latine vous invite à une vigile de solidarité avec les communautés affectées qui aura lieu mercredi le 13 juin, à l’heure du midi, de 12h00 à 13h00 devant les bureaux de la Caisse de dépôt et de placement du Québec à Montréal au 1000 Place Jean Paul Riopelle. 

Plus d’information: 

https://www.cdpq.com/fr/actualites/communiques/la-caisse-appuie-epm-un-producteur-et-distributeur-delectricite-de-premier
http://www.lepoint.fr/monde/centrale-hidroituango-en-colombie-l-entreprise-accusee-de-minimiser-l-urgence-05-06-2018-2224461_24.php

******

Soirée de résistance

Mercredi 13 juin, 19h

Coop Les Récoltes

1679-1681 rue St-Denis, Montréal

Le PASC vous invite à une soirée sur les luttes pour la récupération des terres en Colombie. Depuis la moitié des années 1960, la Colombie est au prise d’un conflit armé et social. En août 2016, un accord de paix a été signé entre l’État et les FARC. Les impacts de cet accord, vu au niveau mondial comme un symbole de paix historique, sont tout autre sur le terrain. Parallèlement aux discussions au niveau gouvernemental, les gens s’organisent depuis toujours et continue de résister dans ce moment post-accord. 

Si les sources du conflit sont notamment sur la répartition des terres, la reprise des terres est un élément central d’action de résistance. 

Au programme!

– Projection du documentaire Tierras tomadas

– Discussion sur l’accord de paix avec les FARC, le dialogue avec l’ELN et les luttes pour la récupération des terres au Guayabo et à Yopal;

– Exposition photo d’initiatives sociales dans le Sur de Bolivar

Cette soirée se veut en partie un retour-terrain suite à des accompagnements avec la Red De Hermandad RedHer dans les deux dernières années.

https://www.facebook.com/events/1719554438158655/

******

Depuis mercredi dernier, Julián Andrés Gil Reyes est détenu par les autorités colombiennes. Il a été arrêté sans motif alors qu’il sortait des bureaux du Congrès des peuples, organisation avec laquelle il est impliquée. 

Même si nous n’avons pas plus de détails sur son arrestation, c’est clairement en raison de son action politique. Il risque d’être détenu jusqu’à son procès qui peut avoir lieu dans plusieurs mois… C’est donc une autre détention arbitraire de la part de l’État colombien dans le but de criminaliser et de faire taire les leaders sociaux.

 

Une action de solidarité sera réalisée lors de la soirée du 13 juin. 

Comments are closed.