Mémoires

Mémoire RQGE – Projet de loi 122: menaces contre l’environnement et la démocratie de proximité

Publié le par

Pour un sain environnement de proximité

Le présent mémoire que le Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE) dépose aujourd’hui à la Commission de l’aménagement du territoire est l’un des plus brefs que notre organisme aura historiquement présenté dans le cadre d’une consultation spéciale visant un projet de loi, étant donné le peu de temps alloué par le gouvernement pour réagir à ce projet de loi.

En bref:

  • Un projet de loi qui menace l’environnement et la démocratie de proximité

  • Un projet de loi omet la prise en compte des organismes d’action communautaire autonome

  • Un projet de loi qui ne respecte pas la loi

Lire le mémoire

Lire le résumé (suite…)

Mémoire RQGE BAPE Projet d’agrandissement Osisko à Malartic

Publié le par

Projet d’agrandissement de la mine aurifère Canadian Malartic et de déviation de la route 117 à Malartic par Canadian Malartic GP

Les mines au Québec :d’une promesse à la transparence, à l’obscurité des profondeurs !

Sans garde fou et sans cadres règlementaires acceptables, l’industrie minière au Québec a connu des jours fastes et prospères qui ont contribué à extraire, sans conditions, les richesses du sous-sol du territoire et à construire des relations douteuses avec la fonction publique qui se devait de protéger nos intérêts collectifs et environnementaux.

(suite…)

Mémoire du RQGE sur le PL 56

Publié le par

Résumé du mémoire RQGE PL56

Mémoire du RQGE: Projet de loi 56: une menace contre l’environnement et la démocratie du Québec

» C’est avec indignation que le Réseau québécois des groupes écologistes entreprend le présent exercice de consultation. Si nous regrettons amèrement les décisions du nouveau gouvernement depuis son arrivée en 2013, notamment en matière de protection de l’environnement, de justice sociale et de respect des droits humains, force est de constater que le présent projet de loi constitue un affront bien particulier aux 5 000 organismes communautaires de la province, en particulier les groupes environnementaux. » (suite…)