Demandez au Canada de soutenir la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala

Projet accompagnement Québec-Guatemala (PAQG) - Montréal

Demandez au Canada de soutenir la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala

Au Guatemala, le début de l’année 2019 a été marquée par l’intensification de la crise politique qui oppose le gouvernement de Jimmy Morales à la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala (CICIG). Au courant des 6 derniers mois, le gouvernement de Jimmy Morales a tenté à plusieurs reprises de mettre fin au mandat de la Commission. Le commissaire Iván Velázquez continue d’ailleurs de diriger les opérations de la CICIG depuis l’extérieur du Guatemala pour des raisons de sécurité et la Cour Constitutionnelle guatémaltèque a rejeté à plusieurs reprises les tentatives d’annulation des visas de travail du personnel de la CICIG.

Le 5 janvier dernier, un des enquêteurs de la CICIG, Yilen Osorio Zuluaga, ressortissant colombien revenant de vacances de Noël, a essayé d’entrer au Guatemala, mais a été détenu à l’aéroport pendant 25 heures. Une journée plus tard, la Ministre des affaires internationales du Guatemala, Sandra Jovel, a déclaré que le gouvernement de Jimmy Morales mettrait fin de manière unilatérale au mandat de la CICIG et que son personnel devait quitter le Guatemala dans les 24 heures suivant l’annonce.

Face à cette grave crise, nous vous invitons à envoyer une lettre à votre député.e afin de demander au gouvernement canadien, l’un des principaux donateurs de la CICIG, de soutenir la Commission face aux agissements du gouvernement de Jimmy Morales.

Voici des exemples de lettre en français et en anglais.

Comments are closed.