Évènements

Printemps des Alternatives

27 avril 2019

Venez présenter vos activités et initiatives pour bâtir un monde plus juste, écologique et
démocratique, en tenant kiosque et/ou en présentant un atelier lors du prochain Printemps des
alternatives. Ce sera une belle occasion de faire du réseautage entre les groupes et de dialoguer
avec la population.

 Les frais de participation sont de 30 $, que ce soit pour un kiosque ou un atelier, à payer à
l’avance en argent ou en chèque au RFS 435 rue du Roi, Québec, G1K 2X1
 Date limite pour l’inscription : 5 avril 2019. Envoyez ce formulaire par courriel à
bulletin@reseauforum.org ou sur papier au 435 du Roi adressé au RéseauFS-QCA.

Discussion : territoire et peuples souverains – GNL et au-delà

27 avril 2019

Samedi 27 avril, 9h30

Chaufferie de l’UQAM (CO-R700)
Pavillon Cœur des sciences
175, avenue du Président-Kennedy
Montréal (Québec) H2X3P2
Avec Coule pas chez nous.

 

Territoires et peuples souverains contre l’extractivisme :
la lutte contre GNL Québec et au-delà

Panel de discussion avec

– Charles Coocoo,
aîné Atikamekw, préoccupé par la situation environnementale

– Mike Paul Kuekuatsheu,
auteur-compositeur-interprète, Ilnu du Nitassinan

– et plusieurs autres

 

Pour plus d’informations.

GRANDE MANIFESTATION DE LA SEMAINE DE LA TERRE

27 avril 2019

 

SAMEDI 27 AVRIL: GRANDE MANIFESTATION POUR LA PLANÈTE 🌎🚨

Apportez vos casseroles pour le grand tintamarre!

Le RQGE y sera avec les camarades du communautaire 📢

Point de départ au parc Laurier 14h

Action de solidarité avec la résistance en Colombie

29 avril 2019

Action de solidarité avec la résistance en Colombie avec le Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Rejoignez-nous le 29 avril à 12h00 à 13h30
devant le consulat de la Colombie à Montréal
1010 Rue Sherbrooke Ouest, Montréal

La confrontation populaire face au gouvernement d’extrême droite de Duque s’organise partout en Colombie. Les Autochtones et paysan*nes du Cauca se sont mobilisé*e*s dans les rues pendant 27 jours, rejoints par plusieurs autres Mingas dans le pays. Un appel pour une grève (paro) nationale a été lancé pour le 25 avril.  À cela s’ajoute un refuge humanitaire qui sera organisé du 28 avril au 3 mai afin de visibiliser  la situation critique de répression et d’assassinats dirigés envers le mouvement social. C’est environ 4 000 leaders sociaux de toutes les régions de la Colombie qui viendront se réfugier à la plaza Bolivar et demander l’asile aux différentes ambassades afin  de dénoncer la violence systémique. Nous nous rassemblons à Montréal en solidarité et afin de dénoncer les agressions envers les mouvements sociaux colombiens! Plusieurs autres rassemblements se tiendront dans d’autres villes, notamment en Europe.

CONTEXTE:
En Colombie, entre le 1er janvier 2016 et février 2019, 593 leaders sociaux et défenseur*es des droits humains ont été assassiné*es.
• 116 ont été assassinés*es en 2016; 191 en 2017; 255 en 2018 et 31 en 2019.

Amenez pancartes, bannières et des choses pour faire du bruit et vos tentes.

Quelles alternatives face au modèle capitaliste et énergétique?

29 avril 2019

Lundi 29 avril 2019 de 19 h 00 à 21 h 00

MaBrasserie

2300, rue Holt, Montréal H2G 1Y4

Dans les communautés autochtones et paysannes, les femmes sont particulièrement affectées par le modèle énergétique hégémonique. Plusieurs mouvements sociaux en Amérique latine et au Québec s’intéressent et se mobilisent face aux enjeux énergétiques et proposent des alternatives pour une justice énergétique qui est porteuse d’une volonté d’élaborer un modèle énergétique populaire, inclusif, juste et respectueux des droits humains et de la nature, tout en permettant le contrôle des sources d’énergie d’une manière décentralisée et démocratique. L’autodétermination et le bien commun sont au cœur de ce concept.

Ce cours vise à échanger des réflexions, des analyses et des expériences de lutte des communautés autochtones, paysannes et locales affecté-e-s directement dans leur territoire par des mégaprojets énergétiques et extractifs, ainsi que d’organisations sociales qui les accompagnent dans leurs revendications. À partir des perspectives féministes et anticoloniales, cette série d’ateliers a été construite collectivement par la participation des mouvements environnementaux et pour la défense du territoire d’Amérique latine et du Québec à partir de leurs intérêts, visions et postures autour de la justice énergétique. Les cinq ateliers participatifs permettront d’explorer divers thèmes présentés par des alliées d’Amérique latine et du Québec pour mieux comprendre la justice énergétique. Cette initiative vise également à contribuer à renforcer des liens de solidarité entre les mouvements sociaux de l’Amérique latine et du Québec afin d’avancer vers un modèle basé sur les principes de la justice et de la souveraineté énergétique.

4e atelier – Quelles alternatives face au modèle capitaliste et énergétique? (lundi 29 avril). Invité-e-s à confirmer.

Comment sortir du modèle capitaliste énergétique actuel? Peut-on repenser le modèle de consommation d’énergie? Cet atelier explorera des initiatives porteuses en ce sens construites par les femmes, les communautés autochtones, paysannes et locales. Des pratiques communautaires, de souveraineté alimentaire et énergétique, de renforcement de l’économie locale, d’autodétermination, de décroissance seront discutées.

Nous assurerons la traduction vers le français et l’espagnol. Pour donner la possibilité d’assister à distance et d’échanger avec les invité-e-s pendant l’atelier, nous mettrons à disposition un lien pour se connecter vers la plateforme zoom.

Pour participer à l’atelier à distance : https://zoom.us/j/295561604

Dates prochains ateliers:

5e atelier – Convergences entre les luttes autochtones et environnementaux. Quelles actions pour une justice énergétique? (lundi 13 mai) https://www.facebook.com/events/2263311633948530/

Programmation sur le site web de l’UPOP: https://bit.ly/2IDtrY6

Cours coordonné par le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL), le Projet Accompagnement Québec-Guatemala (PAQG) et Solidarité Laurentides Amérique centrale (SLAM), avec des invitées provenant de mouvements sociaux d’Amérique latine et du Québec. Invité-e-s à confirmer.

Cette initiative n’aurait pas été possible sans l’appui et collaboration du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté (Centr’ERE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), la Fondation Coule pas chez nous, le Front commun pour la transition énergétique, le Front de femmes défenseures de la Pachamama, l’Upop de Montréal, le Mouvement des personnes affectées par les barrages au Brésil (MAB), le Mouvement des personnes affectées par les barrages et en défense des rivières (MAPDER), Otros Mundos Chiapas, la Pastorale des défenseur.e.s de la Terre Mère de San Miguel Ixtahuacán, La Sandía Digital, le Projet Accompagnement Solidarité Colombie (PASC), le Réseau latino-américain de femmes (Red ULAM), le Réseau mexicain de personnes affectées par l’industrie minière (REMA) et le Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE).

Alimentation végétale & Environnement – Conférence & Dégustation avec Enviro Educ-Action

2 mai 2019

 

Qu’est-ce que l’alimentation végétale ? Quel est le lien entre notre alimentation et l’environnement ?

Enviro Éduc-Action et l’Association végétarienne de Gatineau organisent une conférence afin de répondre à vos questions sur ce sujet. La conférence est accompagnée d’une dégustation, histoire de piquer votre curiosité et vous montrer des alternatives végétales savoureuses !

Quand : Jeudi le 2 mai 2019, de 18h à 19h30
Où: Bureaux d’Enviro Éduc-Action, 200 boul. St-Joseph

Une dégustation de trois plats (bouchées) «100% végétal» sera servie :

  • Terrine de champignons avec craquelins ;

  • Boulettes végétaliennes et leur sauce ;

  • Brownies aux haricots noirs et caramel végan.

Contribution volontaire suggérée : 5-10$

3, 4 et 5 mai: Dévoilement de la programmation des Promenades de Jane

3 mai 2019

DÉVOILEMENT DE LA PROGRAMMATION DES PROMENADES DE JANE
LE GRAND RENDEZ-VOUS CITOYEN EST DE RETOUR POUR UNE 11E ÉDITION

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) est très heureux de dévoiler – pour une 11e édition ! – la programmation des Promenades de Jane de la région du Grand Montréal, un événement rassembleur organisé par et pour les citoyens. Les 3, 4 et 5 mai prochain, les citoyens auront le choix parmi plus de 60 promenades, offertes dans 12 arrondissements et villes liées de Montréal, et même, au-delà de l’île ! En effet, cette année des citoyens de Joliette joignent le mouvement et offriront des promenades sur leur territoire. Voilà une belle occasion de se réapproprier la ville et de découvrir de nouveaux horizons, tout en marchant !

« Chaque année, je suis fascinée par la mobilisation et l’engagement des citoyens à vouloir raconter leur ville. Tous les sujets ont leur place et ils sont aussi nombreux que variés : histoire, écologie, système alimentaire, patrimoine industriel, etc. Participer aux Promenades de Jane, c’est une opportunité unique d’expérimenter la ville à échelle humaine », affirme Véronique Fournier, directrice générale du CEUM.

Une plateforme en ligne pour faciliter l’inscription

Le CEUM propose une plateforme en ligne facile d’utilisation pour participer à une promenade. On navigue facilement sur la carte géolocalisée pour s’inscrire à une ou plusieurs promenades, répertoriées par dates, arrondissements, langues et thèmes.

Pour plus d’informations. 

 

Lancement d’une campagne de solidarité avec la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge

7 mai 2019

 

mardi 7 mai 2019

18:00 – 20:00 heure : Canada (Toronto)

Adresse

Maison du développement durable

50 Rue Sainte-Catherine Ouest

Montréal, QC H2X 3V4

Lancement d’une campagne de solidarité avec la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge

À propos de cet événement

La campagne de solidarité De cœur et de nature avec Grenville-sur-la-Rouge vise à soutenir la municipalité de 2800 âmes face à la menace d’une poursuite de 96 millions de la compagnie minière de Vancouver Canada Carbon. La municipalité sera devant la Cour d’appel du Québec le 17 mai prochain. Pour en savoir plus : www.solidaritegslr.ca et vidéo La Presse.

Invités spéciaux

  • M. Tom Arnold, Maire de la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge

  • M. Paul Piché, Auteur-compositeur-interprète, parrain de la rivière Rouge (Fondation Rivières) et parrain de la campagne De cœur et de nature avec Grenville-sur-la-Rouge

  • Mme Marie-Ève Maillé, Co-auteure de « L’acceptabilité sociale : sans oui, c’est non ! », et marraine de la campagne De cœur et de nature avec Grenville-sur-la-Rouge

Parmi les participants: Élus locaux, régionaux et nationaux; mouvement citoyen SOS-Grenville-sur-la-Rouge; personnalités de la scène québécoise issues des milieux des affaires, de la culture, de l’environnement et de la société civile, et bien d’autres!

Réservez dès maintenant en ligne (places limitées).

Soutenir la campagne de solidarité

  • Tout don – Partenaires de cœur

  • Plus de 500$ – Partenaires de nature

  • Plus de 1000$ – Partenaires de cœur et de nature

Don en ligne ou par chèque : www.solidaritegslr.ca. Reçu pour fin d’impôts sur le revenu disponible.

Pour toute information:

Caravane en Colombie du 5 au 13 août avec le Projet Accompagnement Solidarité Colombie

5 août 2019

CARAVANE POUR LA VIE, LE TERRITOIRE ET LA DIGNITÉ DU PEUPLE DU BAJO ATRATO, CHOCÓ, COLOMBIE.

DU 5 AU 13 AOÛT 2019

Comme chaque année, la Red de Hermandad y Solidaridad con Colombia (REDHER) et le PASC vous invite à une caravane de quelques jours pour aller à la rencontre d’organisations sociales colombiennes et de leurs luttes pour défendre le territoire.

Les caravanes sont un mécanisme utilisé par les organisations colombiennes pour briser l’isolement de communautés dépossédées par la guerre et ses intérêts économiques. Elles sont composées par un groupe d’observateurs-trices de différents secteurs nationaux et internationaux.

Cette année, la caravane sera la région du Bajo Atrato, département du Chocó. Le Chocó est bordé d’un côté par l’océan Pacifique, de l’autre par l’Atlantique, et au nord par le Panama. C’est une zone très riche, de biodiversité et de ses gens. Les habitants de Chocó sont majoritairement afro-colombiens (75,68 %), puis autochtones (11,9 %), métis (7,42 %) et blancs (5,01 %).

Les communautés que nous allons visiter avec la caravane ont souffert et souffrent encore beaucoup de la guerre, qui perdure au-delà des accords de paix. Actuellement, des groupes paramilitaires y opèrent avec la complicité de certaines autorités civiles et militaires. A cette situation dramatique s’ajoute des conditions de vie très difficiles : pas de lumière, pas d’eau, pas de soins santé, pas d’éducation. Ce coin de pays est ainsi abandonné à son sort.

Objectifs :

– Produire du matériel de communication, par exemple des articles, des vidéos, des podcasts ou capsules pour la radio, des dessins,… afin de rendre visible et dénoncer à l’échelle nationale et internationale les actions paramilitaires, les attaques et les autres problèmes auxquels sont confrontés les communautés.

– Contribuer au renforcement des initiatives qui permettent la défense de la vie, des droits humains et du territoire.

– Émettre un rapport de terrain qui sera remis aux autorités colombiennes et rendu public par les organisations participantes.

– Effectuer une mission médicale pendant la tournée.

– Le volet artiviste de la caravane vise, à travers différentes manifestations artistiques, à partager avec les communautés, à apporter la joie et à mobiliser.

Détails :

La caravane commence le 5 août à Medellín, où se tiendront des rencontres avec des organisations sociales, des ONG, des représentants de l’ONU, des organisations de défense et des institutions pour faire connaître la caravane ainsi que son parcours et ses résultats par la suite. De là, la caravane partira pour le Bajo Atrato pour un voyage à travers différentes communautés. Le 13 août, elle retournera à Medellín où se tiendra une conférence de presse pour annoncer les résultats de la Caravane.

Pour plus d’informations

Pour participer ou avoir plus d’informations, contactez-nous : info @ pasc.ca 514-966-8421

Projet Accompagnement Solidarité Colombie PASC

Suivez-nous sur facebook !  |  Inscrivez-vous sur notre liste de diffusion !

info@pasc.ca | (514) 966.8421 | www.pasc.ca