LES DÉFENSEUR.ES DE LA TERRE ONT BESOIN DE VOTRE AIDE

Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC) - Lanaudière

LES DÉFENSEUR.ES DE LA TERRE ONT BESOIN DE VOTRE AIDE

LES DÉFENSEUR.ES DE LA TERRE ONT BESOIN DE VOTRE AIDE

À ce moment même une bataille épique est en cours, et sa conclusion déterminera le destin de la côte du nord-ouest. Les implications de ce conflit se feront sentir partout autour de la planète pour des générations à venir.

Au moment où vous lisez ces lignes, la GRC mène une opération immense afin d’extraire des personnes autochtones et leurs allié.es de territoires Wet’suwet’en non-cédés afin que des riches compagnies pétrolières puissent bâtir un corridor énergétique au coût de plusieurs milliards de dollars pour amener du gaz de schiste sur les marchés mondiaux.

Le peuple Wet’suwet’en et leurs allié.es sont toujours déterminés à faire en sorte que cela ne se produise jamais.

D’un côté, les forces de certains des plus grands pollueurs du monde, le gouvernement et la GRC qui agissent en fonction de leurs intérêts, avec des milliards et des milliards derrière la création d’un corridor énergétique d’envergure pour amener le gas de schiste à Kitimat pour l’exportation.

De l’autre, des peuples autochtones qui affirment leur droit de protéger leur territoire ancestral en créant un centre de guérison dédié à traiter les traumatismes intergénérationnels qui résultent de la colonisation.

Les choses bougent rapidement en ce moment, et il est à nouveau temps de défendre la terre.

Au travers de ces événements, plusieurs personnes ont mis leurs corps dans le chemin des pétrolières. Le peuple Wet’suwet’en a montré à la planète entière à quoi ressemble la vraie détermination, en défiant sans arrêt et sans compromis certaines des plus grandes entreprises pétrolières du monde. Par ailleurs, des gens de partout sur l’Ïle de la Tortue et la planète ont voyagé de grandes distances pour démontrer leur solidarité avec la lutte de la nation Wet’suwet’en, et ont également mis leurs corps dans le chemin des pétrolières.

Des documents légaux prouvent que la GRC était prête à utiliser une force létale contre les défenseur.es de la terre lorsqu’elle a attaqué le point d’accès Gidimt’en, le 7 janvier 2019. Il n’est pas exagéré d’affirmer que les défenseur.es du territoire risquent leur vie pour défendre la terre et l’eau, au bénéfice des générations futures.

Les circonstances de vie de beaucoup de gens font qu’il ne fait pas de sens pour eux et elles de voyager jusqu’à la ligne de front. Nous savons que plusieurs sont profondément préoccupé.es par cette cause, et espèrent ardemment contribuer au mouvement. En vérité, le mouvement dépend aussi de la contribution de différentes personnes utilisant différents moyens pour amener de l’énergie au camp. Une manière significative d’aider est par les dons.

Nous demandons votre aide afin de créer un fonds spécifiquement pour supporter les gens qui font face à des accusations criminelles suite à des actions directes menées en lien avec la défense du territoire Wet’suwet’en contre l’industrie et la GRC.

Qui recevrait ce soutien?

Ce soutien irait à des défenseur.es Wet’suwet’en de la base qui travaillent sous le leadership de leurs chefs héréditaires. Spécifiquement, il serait reçu par des membres du clan Likhts’amisyu, et administré par eux et elles pour tous et toutes les arrêté.es accusé.es au criminel.

Pour plus d’information sur le clan Likhts’amisyu, veuillez visiter leur site web, www.likhtsamisyu.com.

Les fonds seront déposés dans un compte conjoint qui sera administré par des membres du clan Likhts’amisyu, incluant le chef de la Maison du Soleil Smogelgem et les chefs alliés Dtsa’Hayl et Kloumkun. La trésorière est Angie Gagnon, la fille du chef Dtsa’Hayl.

Les fonds seraient utilisés comment?

Pour supporter les gens qui font face à des accusations criminelles et des gens qui pourraient être trouvés coupables et subir des conséquences telles que l’incarcération, l’arrestation à domicile, des conditions de probation restrictives, du service communautaire mandaté par la cour, etc. Les fonds seraient utilisés pour des choses comme :

-Frais d’avocat

-Transport de et vers la cour

-Coûts de recherche (e.g. demandes en vertu de la Loi d’accès à l’information, analyse légale, etc.)

-Coûts reliés à l’incarcération (téléphone, magasin, loyer, casier, etc.)

-Coûts reliés à l’obtention d’un loyer à la sortie de prison

-Coûts reliés à la thérapie pour des gens qui subiraient des séquelles psychologiques de leur arrestation ou de leur expérience au sein du système de justice.

Les fonds seront déposés dans un compte qui sera administré par trois chefs héréditaires Wet’suwet’en et une trésorière. Les décisions au sujet de l’allocation des fonds seront prises par consensus en accord avec la loi Wet’suwet’en. Afin d’assurer la transparence, les transfères de fonds nécessiteront deux signataires et les documents financiers seront rendus disponibles aux autres chefs sur demande.

Comment donner :

Par transfert électronique à likhtsamisyu@gmail.com. Veuillez vous assurer que la réponse à la question de sécurité est SaYikh2020 .

Il est aussi possible de donner sur la page Gofundme du clan Likhts’amisyu : https://www.gofundme.com/f/support-the-wet039suwet039en-hereditary-chiefs

*** Veuillez noter que puisque les Conditions d’utilisation de Gofundme interdisent de lever des fonds pour les personnes accusées d’un crime, nous ne sommes pas en mesure d’utiliser Gofundme spécifiquement pour un fonds légal.***

Un chèque peut aussi être fait au nom de « Likhts’amisyu » et envoyé aux chefs. Veuillez écrire à likhtsamisyu@gmail.com pour une adresse postale.

Merci d’avance pour votre généreux appui!

Comments are closed.