Actualité
de nos membres

Ambioterra - Montérégie

Venez à la rencontre d’Ambioterra au Marché Fermier d’Huntingdon

Publié le par

Saint-Chrysostome, 21 septembre 2021 – Dans le cadre de son projet Protégeons les habitats fauniques du sud-ouest du bassin versant de la rivière Châteauguay, le Groupe Ambioterra organise 3 ateliers itinérants qui seront présentés au Marché fermier du comté de Huntingdon les 22 et 29 septembre ainsi que le 6 octobre. « Le sud-ouest du bassin versant de la rivière Châteauguay abrite une riche biodiversité tant terrestre qu’aquatique.   Comme les activités agricoles sont prédominantes dans ce secteur et que les impacts des pratiques non durables affectent tant les ressources naturelles utilisées par l’humain que par la faune, nous voulons sensibiliser la population aux pratiques agricoles qui ont le moins d’impacts sur l’environnement », mentionne Karel Ménard, président d’Ambioterra. Monique Desnommée, secrétaire d’Ambioterra, poursuit « Nos activités de sensibilisation visent à ce qu’une majorité d’agriculteurs, et non seulement une minorité, pratique l’agroforesterie, les couvertures de sol et le semi-direct, par exemple ». L’équipe d’Ambioterra présentera ces trois ateliers afin de favoriser la biodiversité à la ferme. Le contenu des ateliers portera sur les problématiques auxquelles les oiseaux champêtres, les chauves-souris et la faune aquatique font face en milieu agricole et les moyens pour réduire les impacts sur l’environnement. Le projet d’Ambioterra Protégeons les habitats fauniques du sud-ouest du bassin versant de la rivière Châteauguay a été rendu possible grâce à un appui financier de la Fondation de la Faune du Québec et du Gouvernement du Canada.

(suite…)

Nature-Action Québec (NAQ) - Montérégie

Préoccupés par le sort des collines montérégiennes: Les organismes de conservation font front commun pour demander un plan d’action

Publié le par

Rougemont, le 14 septembre 2021 – Les collines montérégiennes marquent le paysage de la région métropolitaine, de la Montérégie et de l’Estrie et font partie du quotidien de plus du tiers des Québécois.es. Or, les défis rattachés à leur protection et leur mise en valeur demeurent nombreux. Pour faire progresser le dossier, neuf (9) organismes de conservation s’unissent en créant une coalition pour que leurs préoccupations quant au sort des collines montérégiennes soient portées d’une même voix auprès des instances municipales et gouvernementales. La Coalition souhaite relancer les efforts de concertation et accélérer l’élaboration d’un plan d’action régional qui sera accompagné de mesures au plan réglementaire et financier. Dix ans après le dépôt d’un diagnostic portant sur l’état des Montérégiennes, la création d’un groupe de travail à la Communauté métropolitaine de Montréal annoncée en août 2021 donne espoir à la Coalition de réaliser des gains significatifs d’ici 2025.

Pour lire la suite du communiqué.

CLOSE
CLOSE